portes intérieures

BONUS 65% ET 50%!

La loi de stabilité 2014 est devenu une loi d'État (No 147/2013), publié au Journal officiel du 27 décembre 2013 et elle est entrée en vigueur le 1er° Janvier 2014; le chapitre des déductions figure au paragraphe 139.

 

Amélioration énergétique

Le plafond des dépenses et les crédits d'impôts demeurent inchangés. Le taux reste fixé à 65% pour les dépenses effectuées jusqu'au 31 décembre 2014. Les crédits d'impôts diminuent cependant en 2015: du 1er° janvier au 31 décembre 2015, le crédit tombe en effet à 50% .

Concernant les interventions sur les parties communes des immeubles d'habitation éligibles au crédit d'impôts, la déduction est de 65% pour les dépenses engagées avant le premier semestre 2015 et baisse à 50% du 1er° juillet 2015 au 31 juin 2016.

Les limites de transmission thermique en fonction de la zone climatique de référence et les modalités d'application du crédit d'impôt demeurent inchangés.

 

Rénovation de bâtiments

La déduction pour les frais de rénovation des bâtiments est maintenue à 50% toute l'année 2014. Pour les frais engagés en 2015, le crédit d'impôt passe à 40%, puis de nouveau à 36% à partir du 1er°janvier 2016, sauf prolongations supplémentaires. Le plafond des dépenses est majoré à 96 000 € par unité de logement.

 

portes décortives

NORMES UNI 7697 "CRITÈRES DE SÉCURITÉ POUR LES APPLICATIONS D'ÉLÉMENTS EN VERRE"!

Cette norme, dont le respect est exigé par la loi, régit le choix du verre devant être utilisé en fonction de l'usage pour lequel il est destiné.!

Cette révision remplace donc la version précédente UNI 7697: 2007.

La nouveauté réside dans l'obligation d'utiliser du verre de sécurité (trempé ou stratifié) pour toutes les double- vitrage des fenêtres placées à une hauteur supérieure à un mètre du sol fini.

SUITE À CE CHANGEMENT LA NORME DEVIENDRA POUR NOS PORTES SANS TRAVERSE À 100.

Share by: